Un nouvel art de vivre… l’Art.

Pourquoi une résidence d’artistes dans le Frontonnais? L’idée majeure de ce projet est de contribuer à renforcer la présence de I’ Art en milieu rural et tout particulièrement dans le Frontonnais. Afin d’être un véritable facteur de citoyenneté, l’art doit être accessible à tous. La présence d’artistes dans le Frontonnais permettra de solliciter et promouvoir la création artistique et ses expressions en faveur de ses habitants, particulièrement vers le milieu scolaire, le secteur médico-social, social, ou encre en appui de l’animation culturelle et associative menée au sein du territoire …

Pour se faire, il convient que plusieurs conditions soient réunies : un projet, un partenaire d’accueil, un lieu, des réseaux, des partenaires. Mais en première instance, le projet s’inscrivant dans une dynamique de territoire, le partenaire naturel en est la communauté de communes du Frontonnais, qui doit exprimer au nom du territoire sur l’intérêt et le soutien qu’il apporte à cette initiative.

Le Partenaire d’accueil :

Afin de porter juridiquement et financièrement ce projet associatif à but non lucratif, sera institué sous l’égide de l’EHPAD LES SERPOLETS, un fond de dotation. Celui-ci constituant les premiers fonds propres de la Résidence d’artistes, le budget de fonctionnement de l’organisme devra être complété notamment par :

  • Le mécénat d’entreprises et privé (ceux-ci pouvant bénéficier d’un avantage fiscal)
  • Des subventions des collectivités locales et régionales
  • Des subventions de la DRAC
  • La vente de tickets (hébergement, restauration, logistiques diverses, création d’événements, revenus en provenance de la galerie intégrée au sein de la résidence … )

Le Lieu :

Dans la commune de Cépet, idéalement placée géographiquement dans le territoire, se trouve un bâtiment disponible, de près de 600M2 avec jardin, facile d’accès (462 route de Saint Sauveur à Cépet 31620), ayant toujours eu pour vocation l’hébergement de publics, et appartenant à l’initiateur du projet “L’EHPAD LES SERPOLETS”. La résidence portera le nom de” LE CLOS DES VIGNES”. (Pour identifier deux axes forts du projet : notions de refuge, de retrait, d’un hébergement associé au bien-être de l’artiste et l’intégration de la résidence dans le territoire du Frontonnais, avec un clin d’œil à son identité : La vigne).

Le projet :

La résidence “Le clos des Vignes” sera à la fois “résidence de création et résidence de tremplin”, au sens de la circulaire du 8 juin 2016 ; et en attente du rapport TUOT.

  • La sélection de l’artiste ou de l’équipe artistique prendra la forme d’un appel à candidatures ; elle sera assurée par un comité de personnes qualifiées (Selon les conditions d’éligibilité définies par la circulaire).
  • Afin de proposer un cadre idéal pour la création et la production d’œuvres, la structure sera en mesure d’octroyer à titre temporaire, un cadre de travail conforme aux attentes de l’artiste. Celui-ci bénéficiera d’une chambre individuelle équipée d’une salle de bains et de toilette. Il a à sa disposition un atelier privatif et un atelier commun. Le but est que l’artiste puisse laisser libre court à son instinct créatif dans un cadre sécurisant et des plus confortable. Outre l’hébergement, l’artiste bénéficie aussi de toute la logistique des services hôteliers de l’EHPAD “LES SERPOLETS” (celui-ci se situant dans le même espace foncier bien que suffisamment distant pour préserver l’indépendance des structures, avec notamment une entrée et une adresse indépendante).

À noter que la résidence peut accueillir des artistes atteints d’un handicap, la structure de la résidence est tout à fait adaptée à ces problématiques et les services de soin de l’EHPAD, en capacité d’intervenir.

  • Directement en phase avec les objectifs des Assises de la Jeune Création, elle aura aussi vocation à dédier une ou plusieurs cessions spécifiques à l’accompagnement des créateurs dont le travail est encore peu repéré ou non diffusé par les circuits institutionnels ou commerciaux, notamment les artistes en début de parcours.

    La Résidence se donne comme objectif de constituer un réseau de salles d’expositions visant à assurer la présence de l’artiste lors des interventions culturelles sur le territoire et au-delà. La visibilité de sa production étant primordiale, la résidence en partenariat avec les acteurs du monde culturel s’attachera à lui rendre accessible ces lieux d’exposition.

  • C’est ainsi que celui-ci aura l’opportunité de venir à la rencontre de la population du territoire. Les artistes seront autant plasticiens que musiciens. La variété artistique est essentielle car elle induit la richesse des échanges toujours nécessaire à une création artistique.

À noter que l’animation, l’organisation et le développement des réseaux seront assurés par une artiste, professionnelle de l’animation.

C’est donc un projet dynamique, novateur, conçu et structuré par des professionnels de la gestion et de l’animation, initiative qui se propose de contribuer à enrichir l’offre culturel au cœur du territoire rural du Frontonnais.

Visibilité des artistes :

La résidence s’engage à faire connaître les artistes présents au sein de la résidence, à travers un système de communication émis entre nos différents partenaires. De plus les œuvres créées lors de la résidence auront pour vocation d’être exposées aux quatre coins de la France. En effet, le comité de pilotage étoffe de jours en jours son réseau afin que les artistes puissent avoir une visibilité nationale voir internationale.

Un Parrainage d’exception :

Le comité de pilotage, chargé de sélectionner les candidats est composé

  • D’un représentant du GROUPE HOSTELLIA SANTE principal donateur et propriétaire du lieu, M. ARGYRIADES Président du Conseil stratégique du Groupe,
  • D’un parrain d’exception, docteur en Arts-plastiques, UJJ, M. Moreno.
  • D’une artiste reconnue, Mme Bresciani.
  • De la responsable de la résidence Mme Lhemann.
84180d620fd9f257a5d9e327a3965445hhhhh